Les fractures du bassin : un défi diagnostique - Pratique Vétérinaire Equine n° 0216 du 09/12/2022
Pratique Vétérinaire Equine n° 0216 du 09/12/2022

EDITO

Thomas LAUNOIS

Confronté à une boiterie grave et aiguë d’un membre postérieur, tout praticien équin passionné par son métier sait bien, lorsqu’il commence son examen locomoteur, qu’il existe toujours la possibilité d’une fracture du bassin et qu’il sera poussé dans ses retranchements pour la diagnostiquer. La région lombo-sacrée et le bassin du cheval sont des zones essentielles dans la transmission des forces de propulsion des postérieurs au reste du corps du cheval. Cela en fait des zones d’intérêt essentielles de l’examen locomoteur et du ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr