Diagnostic des fractures du bassin chez le cheval : présentation clinique et examens d’imagerie d’après l’analyse rétrospective de 86 cas - Pratique Vétérinaire Equine n° 0216 du 09/12/2022
Pratique Vétérinaire Equine n° 0216 du 09/12/2022

Pathologie locomotrice

DOSSIER

Claire MOIROUD (DESV de biomécanique et pathologie locomotrice du cheval, cert. Iselp et DACVSMR, DECVSMR)*, Virginie COUDRY (DESV de biomécanique et pathologie locomotrice du cheval, cert. Iselp, DACVSMR, DECVSMR)**, Jean-Marie DENOIX (agrégé, PhD, fondateur Iselp, assoc. LA-ECVDI, DACVSMR, DECVSMR)***


*Cirale, Inrae-ENVA, 957 BPLC, École nationale vétérinaire d’Alfort, 94700 Maisons-Alfort
**Cirale-ENVA, Normandie Équine Vallée, La Fromagerie, 1180 route de l’Église, 14430 Goustranville

L’examen échographique, qui permet d’identifier et de caractériser les lésions, conduit à un diagnostic définitif et complet. La scintigraphie est parfois nécessaire pour détecter précocement des fractures de fatigue.

Selon la localisation, le diagnostic d’une fracture du bassin est parfois difficile à établir. Si certaines lésions peuvent être détectées lors de l’examen physique, grâce à la présence de déformations caractéristiques, le diagnostic définitif exige dans tous les cas via des examens d’imagerie.Ce deuxième article résume les manifestations cliniques observées lors de fracture du bassin chez le cheval, en partant de l’analyse rétrospective des cas diagnostiqués au centre d'imagerie et de recherche sur les affections locomotrices équines de l'École nationale ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr