Qu’est-ce qu’une fièvre chez le cheval et comment y faire face ? - Pratique Vétérinaire Equine n° 0215 du 09/09/2022
Pratique Vétérinaire Equine n° 0215 du 09/09/2022

FICHE INTRODUCTION

DOSSIER

Jean-Luc CADORÉ* *, Coralie LUPO****


**Université de Lyon, VetAgro Sup, campus vétérinaire de Lyon
**Pôle équin
***69280 Marcy-l’Étoile
****** Réseau d’épidémiosurveillance en pathologie équine (Respe)
*****2 rue Nelson Mandela
******14280 Saint-Contest

Bien que parfois bénigne et autorésolutive, la fièvre doit alerter l’entourage du cheval. Selon le contexte épidémiologique et clinique, une prise en charge plus ou moins rapide doit être envisagée. Elle inclut des mesures limitant une éventuelle contagiosité.

La fièvre (ou syndrome fébrile) définit une augmentation de la température corporelle accompagnée d’un abattement, d’une anorexie, d’une tachycardie et d’une tachypnée (photo 1). Elle est due à un dérèglement du thermostat hypothalamique, lequel est engendré par des substances pyrétogènes exogènes (toxines bactériennes notamment) et/ou endogènes (libérées par de nombreux types cellulaires intervenant lors de processus inflammatoires). Il s’agit d’une réponse de défense de l’organisme qui relève de la réaction inflammatoire vis-à-vis de certains agents pathogènes. Elle s’oppose à la simple hyperthermie entraînée par ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr