Évaluation histologique de la cicatrisation de lésions de desmite de branche du ligament suspenseur du boulet après un traitement au laser - Pratique Vétérinaire Equine n° 0215 du 09/09/2022
Pratique Vétérinaire Equine n° 0215 du 09/09/2022

PHYSIOTHÉRAPIE

CAHIER SCIENTIFIQUE

Revue de presse

Marthe THIROUIN *, Virginie COUDRY (DESV de pathologie locomotrice équine, cert. Iselp, DACVSMR, DECVSMR) **, Sandrine JACQUET-GUIBON (DESV de pathologie locomotrice équine, cert. Iselp, DACVSMR, DECVSMR)***


*Cirale-ENVA, USC Inrae 957 BPLC
**14430 Goustranville

Les lésions tendineuses et ligamentaires sont fréquentes chez le cheval et associées à un risque assez élevé de récidive. Elles nécessitent une convalescence longue, ce qui motive encore actuellement le développement de nouvelles thérapies pour l’amélioration de leur prise en charge. Dans ce cadre, le laser à haute puissance (classe 4), étudié depuis des décennies chez l’homme, gagne en popularité chez le cheval bien que peu d’études d’efficacité aient été réalisées à ce jour. L’objectif de cet article est d’évaluer l’effet d’un traitement au ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr