Pratique Vétérinaire Equine n° 0213 du 11/03/2022

Article de synthèse - Néonatalogie

CAHIER SCIENTIFIQUE

Article de synthèse

Valérie Picandet* ,Monica Venner**


** CHVE Livet,1497 route de Castillon,14140 Livarot-Pays-d’Auge
**** Clinique équine Destedt (Allemagne)
***Conflits d’intérêts : Aucun

Face à l’apparition des résistances aux antibiotiques employés usuellement, les recommandations pour la prise en charge des poulains atteints doivent s’adapter. Des études ciblant plusieurs méthodes de prévention sont en cours.

Malgré toutes les recherches engagées depuis des décennies sur cette maladie, la rhodococcose reste une cause de morbidité et de mortalité importante chez le poulain non sevré. En effet, Rhodococcus equi (R. equi), une bactérie coccobacille Gram positif intracellulaire facultative, est responsable de bronchopneumonies pyogranulomateuses qui peuvent être sévères chez le poulain de 3 semaines à 6 mois, entraînant principalement une toux, de la fièvre et une dyspnée, plus rarement des signes extrapulmonaires (diarrhée, abcès abdominaux, arthrites septiques, uvéites, etc.). Le ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr