Pratique Vétérinaire Equine n° 212 du 01/10/2021

Ophtalmologie

Dossier

L’uvéite chez le cheval

Tanguy Hermange*, Sarah Buisson**


*Dipl. ECEIM
Centre hospitalier
vétérinaire équin de Livet,
Cour Samson,
14140 Livarot-Pays-d’Auge
**CES d’ophtalmologie
vétérinaire,
DU de microchirurgie
ophtalmologique
MB Vet Clinique équine
de Méheudin,
12 rue des Peupliers,
61150 Écouché-les-Vallées

Le traitement d’une uvéite aiguë doit être précoce et intense. Une fois la crise contrôlée, le suivi dans le temps reste primordial et, en cas d’évolution, plusieurs traitements sont envisageables, qui peuvent aussi être associés sur le long terme.

Résumé

Le traitement médical d’une uvéite aiguë, qui doit être précoce, agressif et suffisamment long, repose sur l’administration d’antiinflammatoires par voie systémique, ainsi que d’atropine et d’anti-inflammatoires par voie topique. Néanmoins, lors d’uvéite récidivante équine, le traitement médical seul mène souvent à une perte de vision et un suivi régulier est nécessaire. En cas d’uvéite récidivante, une ponction d’humeur aqueuse est indiquée. Selon les résultats, la sévérité et la localisation des lésions, une injection intravitréenne microdosée de gentamicine, un implant suprachoroïdien de cyclosporine ou une vitrectomie sont envisageables. L’injection intravitréenne donne d’excellents résultats pour contrôler les crises, mais est associée à quelques cas de cataracte et de cécité.

Summary

MANAGEMENT OF UVEITIS IN HORSES

Medical treatment for acute uveitis is based on the administration of systemic anti-inflammatory drugs, in addition to atropine and topical anti-inflammatory drugs. Treatment should be early, aggressive and of sufficient duration. However, medical treatment alone often leads to vision loss in cases of equine recurrent uveitis (ERU), and regular check-ups are imperative. Aqueous humour puncture is indicated in cases of recurrent uveitis. Therapies including a microdose intravitreal injection of gentamicin, a suprachoroidal cyclosporine implant or a vitrectomy may be considered depending on the puncture results, and the severity and location of the lesion. Intravitreal injection has excellent results in controlling acute attacks of ERU but may be associated with cases of cataract and blindness.

Key words

ophthalmology, horse, uveitis, treatment
Encore de nos jours, l’uvéite et l’uvéite récidivante équine (URE) restent la première cause de perte fonctionnelle et physique de l’organe visuel chez le cheval. En effet, de nombreux chevaux sont encore pris en charge trop tard [16, 31]. En pratique courante, il n’est pas toujours aisé de différencier une uvéite isolée de la poussée aiguë d’une uvéite récidivante. Par souci d’intérêt pour le praticien vétérinaire, la prise en charge des uvéites dans leur globalité est abordée dans cet article. Une ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr