Étiopathogénie et épidémiologie des uvéites chez le cheval - Pratique Vétérinaire Equine n° 212 du 01/10/2021
Pratique Vétérinaire Equine n° 212 du 01/10/2021

Ophtalmologie

Dossier

L’uvéite chez le cheval

Tanguy Hermange*, Mickaël Robert**


*Dipl. ECEIM
**Dipl. ECVS
Centre hospitalier
vétérinaire équin de Livet
Cour Samson
14140 Livarot-Pays-d’Auge

Après un premier accès d’uvéite, le cheval affecté présente une forte prédisposition à la chronicité. L’implication de Leptospira spp. dans la forme récidivante est démontrée, bien que son rôle précis demeure incertain.

Résumé

L’uvéite est une cause fréquente d’atteinte oculaire avec des conséquences importantes sur la vision et le bien-être du cheval. Il convient de distinguer une uvéite aiguë isolée d’une uvéite récidivante équine (URE). L’uvéite aiguë isolée est une maladie inflammatoire dont les agents déclenchants sont multiples, alors que l’uvéite récidivante équine est avant tout une maladie à médiation immune. En Europe continentale, une forte implication des leptospires est rapportée et il convient donc de parler d’uvéite récidivante équine associée aux leptospires. Cette affection se caractérise par le caractère bilatéral et la sévérité des lésions, qui entraînent une cécité, ainsi que par l’efficacité de certains traitements. Le diagnostic d’URE associée aux leptospires repose sur la réalisation de prélèvements oculaires. La sérologie seule n’est ni suffisamment sensible, ni spécifique.

Summary

ETIOPATHOGENESIS AND EPIDEMIOLOGY OF UVEITIS IN HORSE

Uveitis is a common cause of ocular damage with important consequences for the horse’s vision and well-being. Isolated acute uveitis is differentiated from equine recurrent uveitis (ERU). Isolated acute uveitis is an inflammatory disease with multiple trigger factors, whereas recurrent equine uveitis is primarily an immune mediated disease. Leptospira spp. have been commonly implicated in mainland Europe and cases of leptospira-associated recurrent equine uveitis are reported. The condition is characterised by its bilateral nature and the severity of the lesions, which result in blindness, and by the effectiveness of certain treatments. The diagnosis of leptospira-associated ERU is by analysis of ocular samples. Serology alone is neither sufficiently sensitive nor specific.

Key words

ophthalmology, uveitis, horse, pathophysiology, epidemiology, leptospira
Par définition, uvéite signifie inflammation de l’uvée, la tunique vasculaire de l’œil, qui comprend la choroïde, le corps ciliaire et l’iris. Pour le praticien, il est important de distinguer l’uvéite aiguë isolée, qui peut être provoquée par de nombreux agents, et l’uvéite récidivante équine (URE), qui est une maladie à médiation immune. Néanmoins, la distinction entre une uvéite aiguë isolée et une poussée aiguë d’uvéite récidivante équine n’est pas toujours aisée. Tout cheval présentant des signes d’uvéite doit donc être ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr