Pratique Vétérinaire Equine n° 210 du 01/04/2021

Edito

Hervé Brünisholz

Le vieil adage bien connu, « pas de pied, pas de cheval », est toujours d’actualité. En effet, les pieds constituent une partie anatomique fondamentale pour le cheval. Depuis longtemps, le pied et plus particulièrement sa partie “émergée”, le sabot, ont été au centre des préoccupations des soigneurs, des hippiatres, des maréchaux-ferrants, puis plus tard des vétérinaires. Au cours de son évolution, le cheval n’a cessé d’améliorer son aptitude à la course : ses membres se sont allongés et ses pieds simplifiés, jusqu’à ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr