Pratique Vétérinaire Equine n° 209 du 01/01/2021

Néonatalogie

Dossier

La prise en charge du poulain faible

Florence Polle

Dipl. ACVIM
Clinique équine
de Méheudin
61150 Écouché-les-Vallées

Pour maîtriser la douleur, il est avant tout nécessaire de l’évaluer correctement. Ensuite, le choix d’une analgésie multimodale permet de limiter les effets secondaires de chaque molécule utilisée, d’autant plus dangereux chez un poulain malade.

Résumé

Le poulain nouveau-né n’est pas juste la version miniature d’un cheval adulte, mais représente un défi unique en matière d’anesthésie et de gestion de la douleur. La plupart des molécules utilisées chez l’adulte sont utilisables chez le foal, mais certaines modifications de dose et d’intervalle d’administration sont à prévoir en raison de différences physiologiques chez le poulain. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens et les α2-agonistes sont à éviter chez le poulain faible en raison de leurs effets secondaires potentiellement graves. Le foal nouveau-né présente également un risque anesthésique plus important que l’adulte, et les protocoles anesthésiques doivent être adaptés afin de diminuer ce risque.

Summary

PAIN MANAGEMENT AND ANAESTHESIA IN THE NEWBORN FOAL

The newborn foal is not just the miniature version of an adult horse and presents a unique challenge for anaesthesia and pain management. Most of the drugs used in the adult can be used in the foal, however, some modification of dose and administration interval is required due to physiological differences in the foal. Non-steroidal anti-inflammatory drugs and α2-agonists should be avoided in the weak foal because of the potentially serious side-effects. The anaesthetic risk is greater in the neonatal foal than in the adult, and anaesthetic protocols should be adapted to reduce this risk.

Key words

pain, foal, anaesthesia, analgesia.
Le poulain nouveau-né n’est pas juste la version miniature d’un cheval adulte, mais représente un défi unique en matière d’anesthésie et de gestion de la douleur. La prise en charge de la douleur chez les animaux est un devoir du vétérinaire en matière de bien-être animal, qui ne doit pas être ignoré. L’absence de douleur est associée à un retour plus rapide à des fonctions normales, à un catabolisme moindre et à un état physiologique plus stable. Les poulains nouveau-nés ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK