Pratique Vétérinaire Equine n° 206 du 01/04/2020

TROUBLES RÉNAUX

Cahier scientifique

Cas clinique

Tanguy Hermange*, Cyrielle Gomas**, Anne Couroucé***


*Centre international
de santé du cheval d’Oniris
(Cisco)
**Unité de nutrition,
physiopathologie et pharmacologie (NP3)
Oniris, université Bretagne-Loire (UBL)
Route de Gachet
44300 Nantes
***Centre international
de santé du cheval d’Oniris
(Cisco)
****Centre international
de santé du cheval d’Oniris
(Cisco)
*****Unité de nutrition,
physiopathologie et pharmacologie (NP3)
Oniris, université Bretagne-Loire (UBL)
Route de Gachet
44300 Nantes

L’acidose tubulaire rénale est une maladie rare, peu connue du vétérinaire praticien, et dont les conséquences cliniques peuvent être graves en l’absence de traitement.

Résumé

Présenté pour un abattement, une anorexie et une anémie, le poney s’est révélé atteint d’acidose tubulaire rénale de type 2. Cette maladie rare doit être suspectée chez un cheval qui présente un abattement associé à une acidose hyperchlorémique avec une hypokaliémie, non expliquées par une affection digestive ou rénale sous-jacente. Cette affection est liée à un dysfonctionnement des tubules contournés proximaux ou distaux impliqués dans l’homéostasie acido-basique, et n’est généralement pas liée à une insuffisance rénale. Le traitement, réalisé ici avec succès, repose sur une complémentation en bicarbonate et en potassium, et est prolongé par une diminution progressive des doses et des suivis réguliers, car des récidives sont possibles. En cas de récidive, une biopsie rénale peut être proposée pour objectiver l’existence de lésions concomitantes et affiner le pronostic.

Summary

RENAL TUBULAR ACIDOSIS TYPE 2 IN A PONY

A pony that was presented with lethargy, anorexia and anaemia was found to have renal tubular acidosis type 2. This rare disease should be suspected in a horse that presents with lethargy associated with hyperchloremic acidosis and hypokalaemia, for which no underlying digestive or renal disorder can be found. Renal tubular acidosis type 2 is caused by dysfunction of the proximal or distal convoluted tubules involved in acid-base homeostasis and is generally not associated with renal failure. Treatment is based on bicarbonate and potassium supplementation, followed by a progressive decrease in doses and regular check-ups because recurrences may occur. Therapy was successful in the case described. In case of recurrence, a renal biopsy may be proposed to verify possible concomitant lesions and refine the prognosis.

Key words

kidney, pony, homeostasis, metabolism
Un poney D hongre, âgé de 18 ans, est référé pour un abattement, une anorexie et une anémie qui évoluent depuis dix jours. À la retraite depuis un an, après une carrière en horse-ball à haut niveau, il vit au pré avec deux repas de foin et deux litres de concentrés par jour. Il est vacciné contre la grippe et le tétanos et a été vermifugé à l’aide d’une ivermectine le mois passé. Les propriétaires rapportent plusieurs épisodes de piroplasmose ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK