Pratique vétérinaire équine n° 204 du 01/10/2019

EDITO

Roland Perrin

L’examen locomoteur est courant en médecine équine de terrain.Les boiteries sont fréquentes, qu’elles aient une origine traumatique ou neurologique, et leur diagnostic est souvent difficile à établir. Il est généralement recommandé de réaliser un examen clinique afin de localiser la région à l’origine de la boiterie puis, dans un second temps, d’identifier la lésion qui pourrait en être la cause. Un traitement est ensuite mis en place. Malheureusement, pour les atteintes de l’appareil locomoteur, il n’existe pas de traitement au ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK