Pratique vétérinaire équine n° 202 du 01/04/2019

IMAGERIE MÉDICALE

Cahier scientifique

Article de synthèse

Aurélie Thomas-Cancian*, Emilie Ségard-Weisse**, Michael Schramme***


*Service d’imagerie
**Service d’imagerie
***Département hippique
Université de Lyon, VetAgro Sup,
Campus vétérinaire,
1, avenue Bourgelat,
69280 Marcy-l’Étoile

L’intérêt diagnostique de l’IRM, permettant de caractériser précisément les lésions tendineuses et les éventuelles atteintes associées, est avéré. De plus, elle fournit des éléments déterminants pour le pronostic.

Résumé

Les tendinopathies du tendon fléchisseur profond du doigt sont les atteintes des tissus mous les plus fréquemment observées dans le pied. L’examen échographique de cette région est souvent limité. L’imagerie par résonance magnétique (IRM) permet d’augmenter la détection de ces lésions, et de mieux les caractériser, afin de déterminer le pronostic du cheval, qui est souvent réservé pour ce type d’affection. L’IRM permet également de détecter l’ensemble des lésions associées, fréquemment observées pour ce type d’atteinte. Le pronostic dépend de la région atteinte, du type morphologique de la lésion, de son activité, et de son étendue, paramètres qui peuvent être déterminés avec précision à l’IRM.

Summary

CONTRIBUTION OF MRI FOR TENDINOPATHIES OF THE DEEP DIGITAL FLEXOR TENDON IN THE FOOT

Deep digital flexor tendinopathy is the most common soft tissue injury of the foot. Ultrasonographic examination of this area is often limited. Magnetic resonance imaging (MRI) can increase the detection and characterization of the lesions in order to determine the prognosis for the horse, which is often guarded for this type of condition. MRI can also help to detect other bone and soft tissue lesions of the foot, which are frequently associated with these lesions. The prognosis depends on the region affected, and the morphological type, activity and extent of the lesion. All these parameters can be determined accurately using MRI.

Key words

horse, tendonopathy, deep digital flexor tendon, foot, MRI
Le tendon fléchisseur profond du doigt (TFPD) est la structure tissulaire la plus fréquemment lésée dans le pied, avec une incidence variant de 30 à 64 % selon les publications [2, 6, 8, 15]. Les lésions du TFPD peuvent être observées comme unique entité pathologique, ou être associées à des lésions de l’appareil podotrochléaire ou à d’autres atteintes des tissus mous du pied [2, 5, 15]. Les chevaux de saut d’obstacles sont plus à risque [6, 13, 15]. Le diagnostic des ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK