Pratique vétérinaire équine n° 201 du 01/01/2019

Edito

Éric Richard*, Dominique-Marie Votion**

Le bonheur est dans le pré ! Le danger également… La myopathie atypique (MA) et la maladie de l’herbe (MH) partagent de nombreux points communs, au-delà de l’environnement exclusif qui leur est associé. En premier lieu se trouve l’origine : toujours inconnue concernant la MH, bien que de nombreuses hypothèses aient été proposées, seulement récemment et probablement encore incomplètement décrite pour la MA. Il est ainsi encore trop tôt pour que l’ensemble des postulats de Koch soient satisfaits pour l’une comme pour l’autre ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK