Pratique vétérinaire équine n° 201 du 01/01/2019

Neurologie

Dossier

Les maladies du cheval au pâturage

Pierre Tritz*, Marion Jourdan**, Agnès Leblond***


*Clinique vétérinaire,
57380 Faulquemont
Commission maladies
infectieuses, parasitaires
et épidémiologie de
l’Association vétérinaire
équine française, 34, rue
Bréguet, 75011 Paris
**Réseau
d’épidémiosurveillance en
pathologie équine (Respe),
4, rue Nelson-Mandela,
14280 Saint-Contest
***Réseau
d’épidémiosurveillance en
pathologie équine (Respe),
4, rue Nelson-Mandela,
14280 Saint-Contest
****EPIA, unité mixte
de recherche 0346,
épidémiologie des maladies
animales et zoonotiques,
Institut national de la
recherche agronomique,
VetAgro Sup, université de
Lyon, 69280 Marcy-l’Étoile

Les signes cliniques étant peu spécifiques, il n’est pas évident de mettre rapidement en œuvre les examens complémentaires adaptés. Il convient alors de connaître les facteurs de risque identifiés dans un objectif de prévention.

Résumé

La maladie de l’herbe est une polyneuropathie qui atteint le système nerveux central et périphérique chez le cheval. Elle concerne presque exclusivement les chevaux à l’herbe. Très fréquente dans les îles britanniques, elle est beaucoup plus rare en France. Trois formes cliniques de sévérité variable existent. La forme aiguë est presque toujours fatale. Si l’origine de la maladie n’a pas encore été clairement identifiée, un certain nombre de facteurs de risque sont connus. Le diagnostic ante-mortem reste difficile : l’utilisation d’une grille de score peut y contribuer. Le diagnostic de certitude repose sur l’examen histopathologique. Le traitement est symptomatique et de soutien.

Summary

Focus on grass sickness: a polyneuropathy with a difficult diagnosis

Grass sickness is a polyneuropathy that affects the central and peripheral nervous system in horses. This disease is almost exclusively observed in grazing horses. It is commonly seen on the British Isles, but rarely in France. Three clinical forms of variable severity exist. The acute form is almost always fatal. The origin of the disease is still to be clearly identified, however a number of risk factors are known. The ante-mortem diagnosis remains difficult, and a score grid could be useful. The confirmatory diagnosis is based on histopathological examination. The treatment is symptomatic and supportive.

Key words

horse, grass sickness, polyneuropathy, score grid, neurology.
La maladie de l’herbe (MH) (ou dysautonomie équine, equine grass sickness) est une polyneuropathie qui atteint le système nerveux central et périphérique chez le cheval. Cette maladie concerne presque exclusivement les chevaux à l’herbe, qui développent des symptômes caractéristiques en relation avec une dégénérescence neuronale dans le système nerveux autonome (SNA) et dans le système nerveux entéritique (SNE) [14]. Malgré une centaine d’années de recherche, l’origine précise de la maladie reste inconnue [5, 12, 14, 15, 17]. DistributionLa maladie a été ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK