Pratique vétérinaire équine n° 200 du 01/10/2018

REPRODUCTION

Cahier scientifique

Cas clinique

Solenn Le Corre*, Marie Denys**, Anne Josson-Schramme***


*Université de Lyon,
VetAgro Sup
Campus vétérinaire de Lyon
Département hippique
69280 Marcy-l’Étoile

Pour parer à la fragilité des gestations hybrides, une maîtrise de la réaction immunologique et l’exploration d’une éventuelle prédisposition génétique semblent nécessaires. L’effet saison serait aussi à considérer.

Résumé

Une jument trotteur français de 7 ans est suivie en reproduction afin d’obtenir une gestation hybride issue d’un croisement avec un âne. Au cours de la gestation, une insuffisance marquée en progestérone motive l’administration d’une supplémentation en altrénogest. La gestation est menée à bien jusqu’au 115e jour lorsqu’une mort fœtale est observée. La jument est avortée 2 jours plus tard. Les gestations hybrides entre une jument et un âne sont rarement menées à terme. L’étiologie de cette fragilité embryonnaire est peu maîtrisée et de nombreuses hypothèses sont encore à explorer.

Summary

A CASE OF ABORTION OF A PREGNANT MARE INSEMINATED WITH DONKEY SEMEN

Several estrous cycles of a 7-year-old Standardbred mare were followed by ultrasound exam with the view to inseminate the mare with donkey semen. Once diagnosed pregnant at 14 days post ovulation, a progesterone concentration inferior to 8,8 nmol/l led to daily oral supplementation of the mare with Altrenogest. The mare remained pregnant until day 115 post ovulation when fetal death was observed after multiple ultrasound exams. The mare aborted 2 days later when the fetus was manually removed per vagina. Pregnancies of mares impregnated with donkey semen have a much harder time to reach to term. The causes of these difficulties are not completely elucidated, and many hypotheses are yet to be investigated.

Key words

mare, donkey-ass, pregnancy, eCG, abortion
Face à la demande croissante de mules et de mulets, produits stériles issus du croisement d’une jument et d’un âne, nombre de vétérinaires ont pu constater la difficulté d’obtenir et de maintenir ces gestations jusqu’à leur terme. Au travers de ce cas clinique sont avancées les différentes hypothèses de leur fragilité et les éventuelles pistes encore à explorer afin de maîtriser au maximum cette reproduction si particulière. Cas clinique Une jument trotteur français nullipare âgée de 7 ans est suivie par le ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK