Pratique vétérinaire équine n° 198 du 01/04/2018

Imagerie médicale

Dossier

L’appareil urinaire du cheval adulte : imagerie et troubles fonctionnels

Valérie Deniau

Clinique vétérinaire
de Grosbois,
94470 Boissy-Saint-Léger

L’échographie et l’endoscopie permettent d’identifier de nombreux types de lésions. Réalisées à l’aide d’instruments d’usage courant, elles présupposent une bonne connaissance de l’anatomie topographique et des images de référence.

Résumé

L’imagerie médicale intervient en seconde intention lors de suspicion d’atteinte de l’appareil urinaire, après l’évaluation clinique et biologique. Elle repose principalement sur l’échographie transrectale des structures urinaires abdominales et pelviennes, l’échographie rénale transcutanée et l’urétrocystoscopie. Ces techniques apportent aussi une aide précieuse pour les prélèvements nécessaires au diagnostic histologique. Elles sont réalisables avec les appareils échographiques et endoscopiques d’usage courant, mais requièrent une connaissance minimale de l’anatomie régionale, des images physiologiques et de leurs variations.

Summary

MEDICAL IMAGING OF THE URINARY TRACT OF THE ADULT HORSE

Medical imaging is used after clinical and biological evaluation when it is suspected that the urinary tract is affected. Medical imaging of the urinary tract includes transrectal ultrasonography of abdominal and pelvic urinary structures, transcutaneous renal ultrasonography and urethrocystoscopy. These techniques also provide valuable guidance for obtainment of the samples necessary for histological diagnosis. They are achievable with commonly used ultrasound and endoscopic devices. A minimal knowledge of regional anatomy, physiological images and their variations are required.

Key words

ultrasonography, urinary, urethrocystoscopy
Une évaluation de l’appareil urinaire peut être requise lors de troubles de la miction, de changement d’aspect des urines, de polyuro-polydipsie, de déséquilibres électrolytiques sanguins et d’azotémie, ou encore lors de fièvre, de coliques d’origine indéterminée ou de traumatisme abdominal. L’anamnèse, le contexte clinique ainsi que les examens biologiques sanguins et urinaires permettent de préciser la partie de l’appareil urinaire susceptible d’être affectée (encadré 1 et figure). Les examens d’imagerie interviennent en seconde intention dans une perspective d’identification lésionnelle suivie ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK