Pratique vétérinaire équine n° 198 du 01/04/2018

RÈGLES D’ÉCRITURE SCIENTIFIQUE

Cahier scientifique

Médecine factuelle

Jean-Michel Vandeweerd*, Fanny Hontoir**


*Université de Namur (UNamur)
Urvi-Narilis (unité de recherche vétérinaire
intégrée-Namur
Research Institute for Life Sciences)
Rue de Bruxelles, 61, 5000 Namur, Belgique
jean-michel.vandeweerd@fundp.ac.be
**Clinique vétérinaire équine
18, rue des Champs, La Brosse
78470 Saint-Lambert-des-Bois
***Université de Namur (UNamur)
Urvi-Narilis (unité de recherche vétérinaire
intégrée-Namur
Research Institute for Life Sciences)
Rue de Bruxelles, 61, 5000 Namur, Belgique
jean-michel.vandeweerd@fundp.ac.be

La discussion confronte les observations de l’auteur aux publications précédentes. Les intérêts cliniques de son étude sont mis en avant et l’impact des éventuelles limites est relativisé pour convaincre le lecteur de l’approche proposée.

Résumé

Les praticiens équins rencontrent des cas intéressants et développent des outils diagnostiques et thérapeutiques utiles, qu’il est souhaitable de présenter. Néanmoins, l’écriture scientifique n’est pas toujours aisée et répond à certaines règles. La discussion des résultats, ou des cas observés, doit répondre à un canevas logique d’écriture nuancée et intéressante. Après un bref résumé des principaux résultats, la discussion établit le lien entre ceux-ci et ceux obtenus dans des travaux similaires. Les faiblesses de l’étude sont ensuite présentées avec leur impact sur l’interprétation des résultats. Il en est de même pour les résultats secondaires de l’étude. Une discussion devient cependant très intéressante par l’implication des conclusions de l’étude sur la gestion des cas cliniques.

Summary

WRITING A SCIENTIFIC ARTICLE: THE DISCUSSION

Equine practitioners encounter interesting cases and develop useful diagnostic and therapeutic tools, which is valuable for veterinary colleagues. Nevertheless, scientific writing is not always easy and must be complied in accordance with certain rules. The discussion of the results, or cases observed, must be provided in a nuanced and logical writing framework. After a brief summary of the main results, the discussion establishes the link between these and those obtained in similar works. The weaknesses of the study are then presented with their impact on the interpretation of the results. Similarly, for the secondary results of the study. The discussion becomes very interesting when the conclusions of the study may be implemented for the management of clinical cases.

Key words

article, article, writing, practitioners, publication
Les praticiens sont à la source de cas cliniques intéressants qu’ils désirent rapporter à la communauté scientifique [20]. Ils mettent également au point des techniques diagnostiques ou thérapeutiques utiles, qu’ils souhaitent communiquer. Dans deux articles récents, nous avons vu comment écrire une introduction, et élaborer puis décrire les matériels et les méthodes en évitant les biais [21, 22]. Une partie importante du manuscrit est représentée par la discussion des cas décrits ou des résultats. L’introduction se limite strictement à faire le ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK