Pratique vétérinaire équine n° 197 du 01/01/2018

Virologie

Dossier

Les affections hépatiques : actualités

Stéphane Pronost*, Christine Fortier**, Erika Hue***, Francis Desbrosse****, Marc Foursin*****, Guillaume Fortier******, Bertrand Saunier*******, Pierre-Hugues Pitel********


*Labéo, 1, route de Rosel,
14280 Saint-Contest
**Biotargen
EA7450 Unicaen,
3, rue Nelson-Mandela,
14280 Saint-Contest
***Labéo, 1, route de Rosel,
14280 Saint-Contest
****Biotargen
EA7450 Unicaen,
3, rue Nelson-Mandela,
14280 Saint-Contest
*****Labéo, 1, route de Rosel,
14280 Saint-Contest
******Biotargen
EA7450 Unicaen,
3, rue Nelson-Mandela,
14280 Saint-Contest
*******Clinique équine
Desbrosse,
18, rue des Champs,
78470 Saint-Lambert
********Clinique équine
de la Boisrie, La Boisrie,
61500 Chailloué
*********Labéo, 1, route de Rosel,
14280 Saint-Contest
**********Biotargen
EA7450 Unicaen,
3, rue Nelson-Mandela,
14280 Saint-Contest
***********Unité de virologie
structurale,
CNRS UMR 3569,
Institut Pasteur,
25-28, rue
du Docteur-Roux,
75015 Paris
************Labéo, 1, route de Rosel,
14280 Saint-Contest

L’infection par ces nouveaux virus étant possible via des produits biologiques contaminés, la prise de précautions notamment lors des pratiques d’injections ou de transfusion est indispensable.

Résumé

Cet article présente l’état des connaissances à propos de la découverte récente de trois virus potentiellement impliqués dans les hépatites chez le cheval. Le premier hépacivirus équin a été découvert fortuitement en 2013 et, depuis, de nombreux travaux rapportent la présence de ce virus sur tous les continents. Une étude française a montré une prévalence de 6,2 % (64 prélèvements positifs/1 033). Les pégivirus, de découverte plus récente, restent une énigme encore actuellement. Le TDAV (Theiler’s disease associated virus) est fortement suspecté d’être responsable de la maladie de Theiler. Ces trois virus présentent la particularité de pouvoir infecter les chevaux par injection sanguine de produits biologiques.

Summary

HEPACIVIRUS, PEGIVIRUS, TDAV: A NEW TRIAD OF HEPATIC VIRUSES IN HORSES?

This article summarizes the current state of knowledge regarding the recent discovery of three new viruses potentially involved in Equine hepatitis. Identification of an Equine Hepacivirus in 2013 resulted from serendipity; since then, this virus has been identified in horses on all continents. In a recent French study, the prevalence was 6,2 % (64 positive horses out of 1033). Equine Pegiviruses were more recently discovered and remain an enigma. Theiler’s disease associated virus (TDAV) is strongly suspected to be the cause of Theiler’s disease. The three viruses can infect horses via injections of biological products.

Key words

hepatitis, virus, horse
Chez l’homme, la plupart des hépatites sont d’origine virale. En revanche, dans l’espèce équine, leur proportion reste largement inconnue. La découverte en 2011 d’un virus présentant une étroite ressemblance avec celui de l’hépatite C (HCV) dans le sérum de plusieurs chevaux a suscité un grand intérêt. Le chimpanzé était alors le seul modèle in vivo à même de rassembler la plupart des composantes d’une infection par ce virus chez l’homme. Or c’est à cette période que, notamment pour des raisons ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de Pratique Vétérinaire Equine
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Pratique Vétérinaire Equine
Pratique Vétérinaire Equine, la revue de formation de référence des vétérinaires équins.
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK