Pratique vétérinaire équine_Hors Série n° 018 du 01/01/2018

Fiche – Parasitologie

Jacques Guillot*, Amaury Briand**, Gilles Bourdoiseau***


*Unité de parasitologie-
mycologie-dermatologie
École nationale vétérinaire
d’Alfort, 7, avenue
du Général-de-Gaulle
94700 Maisons-Alfort
**Unité de parasitologie-
mycologie-dermatologie
École nationale vétérinaire
d’Alfort, 7, avenue
du Général-de-Gaulle
94700 Maisons-Alfort
***Unité de parasitologie,
VetAgro Sup
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-l’Étoile

Les leishmanioses sont des maladies infectieuses à transmission vectorielle dues à la multiplication de protozoaires du genre Leishmania dans les cellules du système des phagocytes mononucléés chez de nombreux mammifères. Les canidés (le chien plus particulièrement), les rongeurs et l’homme sont les mammifères le plus souvent infectés, mais d’autres espèces, comme le cheval, peuvent être contaminées et exprimer des signes cliniques. Les leishmanioses sont endémiques/enzootiques dans de nombreuses régions du pourtour méditerranéen, de pays d’Afrique de l’Est, d’Asie et d’Amérique ...

Accès réservé
Vous avez acheté le numéro spécial cette année ?
Identifiez-vous

Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK