Pratique vétérinaire équine_Hors Série n° 018 du 01/01/2018

Hypersensibilité cutanée

Didier Pin

Unité de dermatologie,
VetAgro Sup,
campus vétérinaire de Lyon
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-l’Étoile

Bien qu’il s’agisse de phénomènes d’hypersensibilité cutanée fréquents chez le cheval, plusieurs inconnues demeurent. Pour l’urticaire notamment, en l’absence de données scientifiques établies, la pathogénie est extrapolée de la médecine humaine.

Résumé

L’urticaire et le granulome éosinophilique sont deux phénomènes d’hypersensibilité observés assez fréquemment chez le cheval, mais encore largement incompris. Si une urticaire aiguë peut être allergique, il est important de retenir qu’une urticaire chronique, spontanée ou induite, n’est pas une allergie. L’urticaire chronique spontanée est, chez le cheval comme chez l’homme, une dermatose inflammatoire bénigne de cause inconnue et de mécanisme, vraisemblablement, auto-immun, dont le traitement repose sur l’administration d’antihistaminiques au long cours. Le granulome éosinophilique fait partie du diagnostic différentiel des nodules cutanés. Si le diagnostic en est relativement aisé par examen cytologique ou histopathologique, sa cause reste inconnue dans la plupart des cas. Le traitement repose sur la chirurgie ou sur une corticothérapie, locale ou générale.

Summary

Two hypersensitivity dermatoses: urticaria and eosinophilic granuloma

Urticaria and eosinophilic granuloma are two hypersensitivity phenomena that are quite frequently observed in horses, but that remain largely misunderstood. Acute urticaria may be an allergic reaction. However, it is important to remember that spontaneous or induced chronic urticaria is not an allergy. Spontaneous chronic urticaria is, in horses as in humans, a benign inflammatory dermatosis of unknown origin, but probably an autoimmune disease, whose treatment is based on the administration of long-term antihistamines. Eosinophilic granuloma is part of the differential diagnosis for cutaneous nodular lesions. The diagnosis is relatively simple, using cytological or histopathological examination, however the origin remains unknown in most cases. The treatment is based on local or general surgery or corticosteroid treatment.

Key words

hypersensitivity, dermatitis, urticaria, eosinophilic granuloma, horse
L’urticaire L’urticaire est une maladie de peau faite de papules œdémateuses ou d’œdèmes profonds. Les papules sont identiques à celles induites par une piqûre d’ortie (en latin, urtica), d’où le nom d’urticaire. Il semble que, chez le cheval, comme chez l’homme, il s’agit d’une dermatose qui traduit une hypersensibilité, allergique (urticaire aiguë, en particulier avec des signes généraux tels que ceux décrits ci-dessous) ou, le plus souvent, non allergique (urticaire chronique, spontanée ou induite), dont l’étiologie est variée [13, 17, 19, ...

Accès réservé
Vous avez acheté le numéro spécial cette année ?
Identifiez-vous

Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK