Pratique vétérinaire équine_Hors Série n° 018 du 01/01/2018

Maladies auto-immunes

Didier Pin

Unité de dermatologie,
VetAgro Sup,
campus vétérinaire de Lyon
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-l’Étoile

Le pemphigus foliacé et d’autres maladies auto-immunes de la peau du cheval vous sont présentés. Une corticothérapie est nécessaire pour la guérison de certaines, alors qu’une protection cutanée peut suffire pour d’autres.

Résumé

Les dermatoses auto-immunes sont rares chez le cheval. Parmi les plus fréquentes figurent le pemphigus foliacé, le lupus érythémateux cutané, la pelade, ou alopecia areata, et le vitiligo. Le pemphigus foliacé est la dermatose auto-immune la plus rapportée du cheval. Il se traduit par une dermatose pustuleuse et croûteuse, souvent généralisée, évoluant par poussées. Le lupus érythémateux cutané, rare, se traduit par des lésions dépigmentées, ulcérées et squamo-croûteuses, puis atrophiques. Ces deux dermatoses auto-immunes doivent être confirmées par l’examen histopathologique de biopsies cutanées représentatives. Leur traitement fait appel à un immunosuppresseur. La pelade se traduit par une alopécie, le vitiligo par une achromie, toutes deux non inflammatoires. Bien que leur impact soit surtout esthétique, il convient de protéger la peau des agressions physiques (traumatismes, lumière solaire).

Summary

Common auto-immune dermatoses in horses

Auto-immune dermatoses are rare in horses. Among the most common are pemphigus foliaceous, cutaneous lupus erythematosus, alopecia areata, and vitiligo. Pemphigus foliaceous is the most commonly reported auto-immune dermatosis in horses. The disease results in often-generalised outbreaks of pustular and crusting dermatosis. Cutaneous lupus erythematosus, which is rare, results in depigmented, ulcerated and squamo-crusting lesions, followed by atrophic lesions. Both these auto-immune dermatoses should be confirmed by histopathological examination of representative skin biopsies. Their treatment includes an immunosuppressant. Alopecia areata is alopecia and vitiligo is an achromia, and both are non-inflammatory. Although the main impact of these diseases is mainly aesthetic, it is necessary to protect the skin from physical aggression, such as trauma and sunlight.

Key words

dermatitis, horse, autoimmunity, skin
Une dermatose est auto-immune si elle remplit un certain nombre de conditions : elle est due à une réaction auto-immune contre un organe cible, la peau en l’occurrence ; cette réaction est à l’origine des manifestations cliniques ; ses effecteurs, des anticorps ou des lymphocytes T (LT) spécifiques, ont été identifiés et leurs effets pathogènes démontrés ; elle doit pouvoir être reproduite expérimentalement par immunisation ; elle peut être traitée ou prévenue par l’administration d’un immunosuppresseur. Les dermatoses auto-immunes fréquentes du cheval sont le pemphigus foliacé, ...

Accès réservé
Vous avez acheté le numéro spécial cette année ?
Identifiez-vous

01. Pemphigus foliacé généralisé chez un poney.

02. Vue rapprochée de l’encolure du poney de la photo 1 montrant les croûtes épaisses et adhérentes.

03. Pustule, croûte et collerette épidermique du périnée d’un cheval atteint de pemphigus foliacé.

04. Lupus érythémateux cutané chronique chez un percheron.

05. Détail des lésions du front du percheron de la photo 4.

06. Pelade de la face chez un cheval.

07. Viligo de l’encolure chez un cheval.

TABLEAU : PRÉSENTATION SCHÉMATIQUE DES TROIS CAS DE LECC OU LUPUS DISCOÏDE ET DES DEUX CAS DE LES DÉCRITS DANS LES ETUDES PUBLIÉES

TABLEAU : PRÉSENTATION SCHÉMATIQUE DES TROIS CAS DE LECC OU LUPUS DISCOÏDE ET DES DEUX CAS DE LES DÉCRITS DANS LES ETUDES PUBLIÉES
Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK