Pratique vétérinaire équine_Hors Série n° 018 du 01/01/2018

Fiche — Mycologie

Gilles Bourdoiseau*, Didier Pin**


*VetAgro Sup, campus
vétérinaire de Lyon
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-l’Étoile
gilles.bourdoiseau@vetagro-sup.fr
didier.pin@vetagro-sup.fr

Les dermatophyties ou dermatophytoses équines sont des mycoses cutanées, superficielles, contagieuses, alopéciques, plutôt localisées, parfois prurigineuses et zoonotiques, dues à l’action kératinolytique de champignons dermatophytes des genres Microsporum et Trichophyton (encadré 1 et tableau 1) [1]. Quelques termes synonymes sont utilisés dans les publications : - celui de teigne, terme générique, réservé aux dermatophyties du cuir chevelu en médecine humaine ; - celui de ringworm, en raison de la lésion alopécique circulaire évocatrice ; - ceux de microsporie et de trichophytie, selon le genre responsable. Les dermatophytoses sont à distinguer de ...

Accès réservé
Vous avez acheté le numéro spécial cette année ?
Identifiez-vous

01. Lésion sur la tête d’un cheval, ronde, bien délimitée, érythémateuse, alopécique et finement squameuse, évoquant une teigne.

02. Examen direct du produit d’un raclage cutané de la lésion du cheval de la photo 1 : poil avec une cuticule fracturée et une moelle envahie de filaments et d’arthrospores réfringentes.

03. Culture de Trichophyton equinum (recto).

TABLEAU 1 : SOURCES DE CONTAMINATION ET CARACTÈRE ZOONOTIQUE DES DERMATOPHYTES

TABLEAU 1 : SOURCES DE CONTAMINATION ET CARACTÈRE ZOONOTIQUE DES DERMATOPHYTES

D’après [3].

TABLEAU 2 : ASPECTS MORPHOLOGIQUES DES DERMATOPHYTES

TABLEAU 2 : ASPECTS MORPHOLOGIQUES DES DERMATOPHYTES

D’après [2].

Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK