Pratique vétérinaire équine_Hors Série n° 017 du 01/01/2017

Chirurgie

Guillaume Covillault

Clinique vétérinaire
du Val-de-Besbre
Route de Moulins
03290 Dompierre-sur-Besbre
Covillault.guillaume@orange.fr

Face à une dystocie et en l’absence d’une clinique à proximité, la réalisation d’une césarienne debout est à envisager. L’étanchéité de la suture utérine et la rapidité d’exécution sont les points clés de l’intervention.

Résumé

Devant une jument dont le poulain est inextricable, le vétérinaire loin de toutes structures hospitalières doit composer avec ses compétences. Entre une embryotomie potentiellement délabrante pour la jument et une césarienne permettant parfois de sauver le poulain et sa mère, quelle solution semble la meilleure ? Chez une jument manipulable, la césarienne debout n’est guère compliquée, surtout si le praticien possède une expérience en pratique rurale. Après avoir choisi un endroit adéquat, la jument est sédatée et préparée chirurgicalement. L’ouverture par le flanc droit permet une approche et une ouverture confortables de l’utérus. L’extraction du poulain doit être assurée par deux personnes. La suture soigneuse de l’utérus et de la paroi musculaire termine l’intervention.

Summary

CAESAREAN IN THE STANDING MARE

The veterinarian situated far from any hospital structures must use their competent skills when faced with a mare whose foal is inextricable. The practitioner must decide which is the best solution between a potentially disastrous embryotomy for the mare and a caesarean that may save both the foal and the dam. Caesarean in the standing mare is not complicated in mares that are used to being handled, especially if the practitioner has experience in rural practice. After selecting a suitable site for the procedure, the mare is sedated and surgically prepared. Surgical intervention by the right flank allows a comfortable approach for opening of the uterus. Extraction of the foal must be carried out by two people. The procedure is completed by careful suture of the uterus and the muscular wall.

Key words

mare, caesarean, standing, right flank
Bien que les complications de mise bas chez la jument soient peu fréquentes, il existe cependant quelques situations (dystocie, torsion, pars languissant) où la césarienne est la solution de choix. Si une intervention par la ligne blanche proposée en clinique sous anesthésie générale est la technique de référence, la césarienne pratiquée par la voie d’abord latérale sur jument debout ne doit pas être considérée comme une procédure “exotique”, mais plutôt comme une seconde méthode [2]. Lors de poulinage compliqué, le facteur ...

Accès réservé
Vous avez acheté le numéro spécial cette année ?
Identifiez-vous

Abonné à Pratique Vétérinaire Equine, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK