Le Point Vétérinaire Expert Canin n° 339 du 01/10/2013

CHIRURGIE CANINE

Analyse d’article

Alexandre Caron

Fitzpatrick Referrals Ltd
Halfway lane, Eashing lane
Godalming GU72QQ
Surrey, United Kingdom

La plèvre est constituée, chez le chien, d’une couche superficielle de cellules mésothéliales qui reposent sur un réseau de fibres élastiques et de muscles lisses permettant sa distension au cours des mouvements respiratoires. Elle tapisse l’ensemble de la cavité thoracique et se divise ainsi en plèvres pariétale, viscérale et médiastinale et forme deux cavités, contenant uniquement de 2 à 3 ml de transsudat, chez le chien normal [7]. Chez le chien et le chat, la plèvre médiastinale est suspectée d’être fenêtrée, ce ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK