Réalimentation entérale assistée

Léa Vazquez et coll. | 01.03.2018 à 11:11:38 |
© DR

La réalimentation entérale assistée est le cœur de la thérapie de la lipidose hépatique. Elle doit être mise en œuvre dès que possible et durer jusqu’à la reprise spontanée de l’alimentation. Le recours aux sondes d’alimentation entérale est incontournable. Leur utilisation s’articule en 3 étapes : le choix de la sonde, le choix de l’aliment et le choix du programme de réalimentation. Certaines complications peuvent apparaître en cours de protocole (encéphalose hépatique, syndrome de renutrition inapproprié, etc.). Il convient d’en réduire les risques par des mesures préventives. Le pronostic est favorable si la cause est curable et si la réalimentation est entreprise précocement. 

 

Léa Vazquez et coll.
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK