Proposer un suivi adapté face à une affection cardiaque

François Serres | 16.11.2015 à 09:42:17 |
© F. SERRES, ONCOVET

Réaliser des visites de suivi annuel est le plus souvent recommandé lors de maladie valvulaire mitrale asymptomatique, en associant un examen clinique et un examen d’imagerie (échographique ou radiographique). Après l’apparition des signes cliniques, quelle que soit la cardiopathie sous-jacente, ces visites doivent être plus rapprochées, en insistant sur la surveillance de la fréquence respiratoire, l’évolution du poids et de la qualité de vie, afin d’optimiser la prise en charge de l’animal.

François Serres
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK