Persistance du truncus arteriosus, communication interventriculaire et interatriale chez un veau

Juliette Boutigny et coll. | 09.04.2018 à 14:38:50 |
© SERVICE D’IMAGERIE DE VETAGRO SUP

Les malformations cardiaques congénitales sont de plus en plus rapportées chez les veaux. Cet article présente une combinaison de plusieurs malformations chez un veau montbéliard de 8 jours. Il décrit l’importance de l’anamnèse et de la clinique à l’admission, ainsi que l’utilité de l’échographie, qui est l’examen complémentaire de choix dans le diagnostic différentiel. Le diagnostic certain n’a pu être réalisé qu’à l’examen nécropsique, qui apporte de nombreuses informations. La discussion s’est étendue sur l’origine embryologique des malformations.

Juliette Boutigny et coll.
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK