Ostéosarcome des cavités nasales chez un chien west highland white terrier

Amandine Viole et coll. | 09.04.2018 à 14:18:04 |
© VOXCAN

Un chien mâle entier west highland white terrier de 5 ans est référé pour des difficultés respiratoires évoluant depuis 3 semaines et s’aggravant depuis 48 heures, associées à des éternuements et à une épistaxis évoluant depuis 1 mois et demi. Un examen tomodensitométrique et une biopsie par rhinoscopie sont réalisés. L’analyse histopathologique, examen gold standard en vue de caractériser la nature d’une tumeur, conclut à un ostéosarcome des cavités nasales de stade 4, classifié T3N2M2. Une prise en charge thérapeutique palliative alliant un anti-inflammatoire non stéroïdien COX-2 spécifique (firocoxib) et un agent alkylant de chimiothérapie anticancéreuse (cyclophosphamide) est mise en place. 

Amandine Viole et coll.
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK