La douleur, une histoire de synapses
et de mécanismes chimiques

Thierry Poitte | 09.04.2015 à 16:28:11 |
©

Les mécanismes chimiques permettent le passage trans-synaptique des potentiels d'action, donc de l’information nociceptive. Les neurotransmetteurs sont des cibles pharmacologiques privilégiées. Cependant une approche trop simpliste (un neurotransmetteur = un effet) est à éviter et il convient de penser aux interférences de transmissions entre les différents systèmes opioïdes, adrénergiques, dopaminergiques et sérotoninergiques. La thérapeutique analgésique a pour objet de bloquer la neurotransmission en utilisant des agonistes, des antagonistes ou des inhibiteurs de la recapture.

Thierry Poitte
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application