L’instabilité ruminale : une nouvelle façon d’appréhender l’acidose ?

Joachim Lübbo Kleen | 09.04.2018 à 14:52:08 |
© SMAXTEC®

Une étude européenne récente sur les valeurs de pH relevées à l’aide de sondes insérées dans le rumen chez 24 vaches laitières pendant 50 jours a permis de trouver un modèle de variation d’allure sinusoïdale modifiée pour les données observées. En revanche, d’une “simple” moyenne quotidienne, par exemple, il ne ressort rien. Certaines vaches présentent une courbe moins régulière que d’autres. Les observations collectées amènent à reconsidérer l’acidose ruminale subaiguë en tant qu’entité pathologique chez la vache laitière.

Joachim Lübbo Kleen
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK