Antoine Bernardé et coll. | 05.05.2017 à 10:39:02 |
© CHV SAINT-MARTIN

Une chienne setter anglais adulte, stérilisée 5 mois plus tôt, présente une fistule cutanée apparue quelques semaines plus tôt sur la cuisse droite. Un examen tomodensitométrique a permis de mettre en évidence un abcès caudal au rein droit et un trajet fistuleux entre cet abcès et la cuisse, ainsi qu’une hydronéphrose et un méga-uretère droit. Le traitement a consisté en une exérèse de l’abcès ainsi qu’en une néphrectomie droite. Une amélioration clinique rapide a été constatée, avec assèchement de la fistule 3 jours plus tard. Les suivis postopératoires de la chienne, à 15 jours et à 1 et 3 mois, n’ont révélé aucune anomalie, objectivant la guérison. Les fistules cutanées chroniques résultent le plus souvent de corps étrangers intracorporels (CEI). La localisation du CEI fait appel, dans certaines circonstances, à un examen ultrasonographique ou, plus souvent, à un examen tomodensitométrique avec contraste, ou encore à une imagerie par résonance magnétique (IRM). Après retrait du corps étranger en totalité, le pronostic est bon et les complications restent rares.

Antoine Bernardé et coll.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK