Clinique et diagnostic de la lipidose hépatique

01.03.2018 à 10:55:40 |
© B. REYNOLDS, ENVT

La lipidose hépatique est une accumulation réversible de vacuoles intrahépatocytaires contenant des triglycérides. Les signes cliniques apparaissent quand plus de la moitié des cellules sont atteintes. Ils sont variables et peu spécifiques. La lipidose peut être primaire ou secondaire à une autre affection. La cytoponction hépatique à l’aiguille fine permet un diagnostic. Seule une biopsie hépatique en apporte la certitude, mais elle est risquée. Les examens classiques préalables sont indispensables pour faire l’inventaire des conséquences multiples de l’affection à corriger en priorité avec, le cas échéant, l’identification de la cause primaire, à traiter elle aussi. 

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK