L’HOSPITALISATION DES NAC - Le Point Vétérinaire n° 440 du 01/04/2023
Le Point Vétérinaire n° 440 du 01/04/2023

Dossier

Un cathéter dans l’oreille, des bruits provenant d’autres animaux en fond sonore, du personnel qui s’affaire devant la cage… Ce sont autant de sources de stress, inévitables, pour un lapin ou un caviomorphe hospitalisé. Lorsque l’état de santé de ces petits mammifères se dégrade, une hospitalisation se révèle indispensable, mais elle doit se dérouler dans les meilleures conditions, sous peine d’entraîner un stress tellement important qu’il peut mettre en jeu la vie de l’animal.

Ce dossier a pour objectif de vous fournir toutes les indications pratiques pour réussir l’hospitalisation des lapins, des cochons d’Inde, des chinchillas et des octodons, en s’appuyant sur deux piliers : l’aménagement d’une zone d’hospitalisation adaptée à ces animaux et la prise en charge de la douleur. Deux articles sont consacrés aux conditions d’hospitalisation (environnement, alimentation, adaptation à des cas particuliers). Deux autres détaillent la façon de réaliser les soins au cours de l’hospitalisation (contention, injections, gavage et protocoles pour détecter et traiter la douleur). Enfin, une fiche fait un point ciblé sur le cas du lapin contagieux, de son entrée en consultation jusqu’à la zone d’hospitalisation.

En ce mois d’avril, nous espérons que vous croquerez avec autant de plaisir dans ce dossier que dans un lapin de Pâques en chocolat !

Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr