PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR LORS DE GINGIVOSTOMATITE CHRONIQUE FÉLINE - Le Point Vétérinaire n° 437 du 01/01/2023
Le Point Vétérinaire n° 437 du 01/01/2023

ANESTHÉSIE ET ANALGÉSIE

Dossier

Raphaëlle Laffitte

CHV Advetia
9 avenue Louis Breguet
78140 Vélizy-Villacoublay

La douleur provoquée par la gingivostomatite féline est parfois complexe à traiter, malgré un arsenal thérapeutique large. Une analgésie multimodale est nécessaire pour soulager les chats atteints.

Résumé

La gingivostomatite chronique féline (GSCF) est une affection débilitante qui nécessite une prise en charge agressive et efficace de la douleur. La douleur initiale induite par la maladie est polymorphe, aiguë et chronique, et peut rapidement se révéler difficile à traiter. Un arsenal antalgique large permet de prendre en charge cette douleur avant, pendant et après l’intervention chirurgicale. À l’avenir, l’optimisation de nouvelles cibles thérapeutiques pourrait offrir une meilleure gestion de la douleur chronique associée à la GSCF.

Summary

PAIN MANAGEMENT IN FELINE CHRONIC GINGIVOSTOMATITIS

Cats with feline chronic gingivostomatitis (FCGS) experience intense oral pain that require aggressive approaches to ensure maximum animal comfort. Pain induced by this condition involves a myriad of mechanisms, from acute to chronic pain, and may become pathologic. Pain management with a multimodal approach remains essential before, during and after the surgery. New potential therapeutic targets for animals with FCGS are arising.

Key words

FELINE CHRONIC GINGIVOSTOMATITIS, NEUROPATHIC PAIN, NOCICEPTION, SENSITIZATION, MULTIMODAL ANALGESIA
La gingivostomatite chronique féline (GSCF) est une maladie fréquente et sévère chez le chat domestique. Sa prévalence varie entre 0,7 et 12 % et, bien que fréquemment rencontrée en pratique, sa prise en charge soulève de nombreuses interrogations [10]. Elle peut être très débilitante et impacter négativement la qualité de vie de l’animal. La douleur induite par l’inflammation massive de la cavité buccale est associée à une sensibilisation périphérique et centrale qui provoque des épisodes de douleur aiguë pouvant évoluer en ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr