PARADIGME DE PRISE EN CHARGE DE LA GINGIVOSTOMATITE CHRONIQUE FÉLINE - Le Point Vétérinaire n° 437 du 01/01/2023
Le Point Vétérinaire n° 437 du 01/01/2023

DENTISTERIE

Dossier

Florian Boutoille*, Mihaï Guzu**


*(dipEVDC)
CHV Atlantia
22 rue René Viviani
44200 Nantes
**(dipEVDC, DU techniques micro-chirurgicales, DU carcinologie cervico-faciale, DU chirurgie
faciale : maxillo-faciale, plastique, reconstructrice)
CHV Advetia
Dentisterie, stomatologie et chirurgie maxillo-faciale
9 avenue Louis Bréguet
78140 Vélizy-Villacoublay

Lors de gingivostomatite féline, le standard thérapeutique consiste à réaliser de nombreuses extractions dentaires, mais seule une approche multimodale, chirurgicale et médicale, peut permettre de rétablir un équilibre buccal satisfaisant.

Résumé

La gingivostomatite chronique féline constitue une entité pathologique plurifactorielle souvent très débilitante. Sa gestion requiert une compréhension exhaustive de ce syndrome et de son étiologie afin de prévenir toute récidive. Le recours à une stratégie multimodale est indispensable, afin de restaurer un bon confort de vie chez l’animal atteint. Les composantes algique et inflammatoire sont à prendre en charge en priorité. Une démarche systématique et dichotomique, ainsi qu’un traitement rigoureux à plusieurs niveaux permettent d’améliorer considérablement le pronostic.

Summary

Paradigm of management of feline chronic gingivostomatitis

Feline chronic gingivostomatitis constitutes a multifactorial, and debilitating condition. It’s management implies an extensive understanding of this syndrome, and requires an etiological treatment, in order to prevent any relapse. However, a multimodal treatment remains mandatory when aiming to restore a good quality of life. Pain relief and management of the inflammatory component represent the main endpoints when dealing with these presentations. A systematic and comprehensive effort, together with a rigorous approach are able to improve considerably the prognosis.

Key words

STOMATITIS, CALICIVIRUS, TOOTH RESORPTION, ALGORITHM, TREATMENT
La cavité buccale constitue la première partie du tube digestif. Toute affection de cette zone de préhension, de morcellement, de lubrification et de transit du bol alimentaire a des répercussions importantes sur la capacité de l’animal à couvrir ses besoins vitaux. Les gingivo­stomatites chroniques félines (GSCF) appartiennent à une entité clinique d’origine pluri­factorielle, dont l’étiopathogénie ne peut être réduite à une unique “calicivirose” buccale. Il est possible de définir les GSCF comme un déséquilibre entre la pression antigénique buccale et ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr