GESTION ALTERNATIVE ET ADJUVANTE À LA CHIRURGIE LORS DE GINGIVOSTOMATITE FÉLINE - Le Point Vétérinaire n° 437 du 01/01/2023
Le Point Vétérinaire n° 437 du 01/01/2023

DENTISTERIE

Dossier

Mihaï Guzu

(dipEVDC, DU techniques microchirurgicales,
DU carcinologie cervico-faciale, DU chirurgie faciale : maxillo-faciale, plastique, reconstructrice)
CHV Advetia
Département de dentisterie, stomatologie et chirurgie maxillo-faciale
9 avenue Louis Bréguet
78140 Vélizy-Villacoublay

En cas de gingivostomatite chronique féline réfractaire à la chirurgie, les traitements complémentaires sont indispensables pour améliorer la qualité de vie de l’animal atteint. Des avancées thérapeutiques sont apparues pour participer au contrôle de ces cas.

Résumé

Les gingivostomatites chroniques félines correspondent à une entité d’origine multifactorielle qui nécessite une approche thérapeutique multimodale. Les avulsions dentaires subtotales à totales demeurent le traitement de référence pour ce syndrome. Néanmoins, près d’un tiers des cas ne présentent que peu ou pas d’amélioration des lésions buccales et de la douleur à la suite de la prise en charge chirurgicale. Une approche médicale adjuvante à visée immunomodulatrice, anti-infectieuse et antalgique permet de restaurer une bonne qualité de vie chez la majorité des chats. L’interféron oméga félin, la ciclosporine ou les cellules souches mésenchymateuses pluripotentes constituent les options thérapeutiques de choix lors de ces présentations complexes.

Summary

ALTERNATIVE AND ADJUVANT MANAGEMENT TO SURGERY IN FELINE CHRONIC GINGIVOSTOMATITIS

Feline chronic gingivostomatitis represents a plurifoacorial entity requiring a multimodal therapeutical approach. Multiple dental extractions (subtotal or total) still represent the gold standard treatment in this syndrome. However, nearly one third of those cases shows little or no improvement of the oral lesions and pain associated after the surgical approach. Some adjuvant medical strategies as second line of treatment using adjuvant immunomodulatory, antiinfectious and analgesic drugs may allow restoration of a good quality of life in most of the cats. Feline interferon omega, ciclosporine, or mesenchymal pluripotent stem cells may constitute the options of choice in those complex situations.

Key words

FELINE GINGIVOSTOMATITIS, MEDICAL TREATMENT, ADJUVANT TREATMENT, CYCLOSPORINE, STEM CELLS, INTERFERON
La gingivostomatite chronique féline (GSCF) demeure une affection fréquente qui peut se révéler particulièrement débilitante pour l’animal et difficile à traiter [7, 17, 26, 49]. Chez les chats ayant bénéficié d’avulsions dentaires subtotales ou totales, 30 à 40 % n’en retirent que peu ou pas d’effet bénéfique [7, 15, 22, 26]. Pour ces cas, les traitements complé­mentaires revêtent un intérêt primordial. L’ajout d’un traitement médical à visée antalgique, anti-infectieuse et immunomodulatrice apparaît indispensable, afin de restaurer une bonne qualité de vie ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr