DYSPHAGIE CRICOPHARYNGÉE CHEZ UN JEUNE CHIEN - Le Point Vétérinaire n° 437 du 01/01/2023
Le Point Vétérinaire n° 437 du 01/01/2023

NEUROLOGIE

Neurologie

Manon David*, Antoine Dunié-Merigot**, Laure Poujol***, Robin Cavalerie****


*Centre hospitalier vétérinaire Languedocia
395 rue Maurice Béjart
34080 Montpellier
**(dipECVS)
***(CEAV de médecine interne)

Il n’est pas toujours aisé de distinguer les régurgitations des vomissements, et parfois difficile d’estimer les délais d’apparition (régurgitations instantanées ou décalées). C’est pourtant une observation décisive dans le choix des examens complémentaires, qui peuvent être complexes à mettre en œuvre.

Résumé

Un jeune chien cavalier king charles est présenté pour une dysphagie cricopharyngée chronique, caractérisée par des régurgitations instantanées lors de chaque prise alimentaire ou de boisson. Les radiographies du thorax et l’examen endoscopique ne révèlent pas d’atteinte lésionnelle (mégaœsophage notamment) permettant d’expliquer cette dysphagie. Dans ce contexte, une atteinte fonctionnelle de type achalasie cricopharyngée est suspectée. Les examens d’électrodiagnostic et l’analyse histologique du muscle cricopharyngé sont en faveur d’une atteinte neuromusculaire chronique généralisée, avec une composante à la fois musculaire (de type polymyosite) et neuropathique, sans exclure l’évolution concomitante d’une achalasie cricopharyngée. Ce cas illustre la complexité de la démarche diagnostique lors de la suspicion d’une achalasie cricopharyngée. Seule la radioscopie permet d’établir un diagnostic de certitude. Par ailleurs, une atteinte neuromusculaire sous-jacente est rapportée dans environ 30 % des cas chez le chien, justifiant la réalisation d’examens complémentaires d’électrodiagnostic chez ces animaux. Le traitement de choix de l’achalasie est chirurgical, par myectomie du muscle cricopharyngé. Le pronostic est fortement dépendant de l’existence d’une maladie concomitante : favorable lors d’une achalasie primaire stricte, il est réservé à sombre en cas de complications d’une bronchopneumonie sévère ou d’une atteinte neuromusculaire sous-jacente.

Summary

CHRONIC CRICOPHARYNGEAL DYSPHAGIA IN A YOUNG DOG

A one-and-a half-year-old Cavalier King Charles Spaniel dog is referred for immediate regurgitations when eating or drinking, with a suspicion of chronic cricopharyngeal dysphagia. Thoracic radiographs and endoscopic examination did not reveal any abnormality. A functional disease, like cricopharyngeal achalasia, was therefore suspected. As videofluoroscopy was unavailable, electrodiagnostic and histology of the cricopharyngeal muscle were performed, revealing a chronic diffuse disease of both muscular (polymyositis) and nervous types. A concurrent cricopharyngeal achalasia could not be ruled out. This case report illustrates the complexity regarding the diagnosis of cricopharyngeal achalasia. Fluoroscopy is considered the gold-standard. An underlying neuromuscular condition is reported in 30% of dogs, which is why electrodiagnostic examination is also warranted. A surgical removal of the cricopharyngeal muscle is recommended in the treatment of cricopharyngeal achalasia. Associated prognosis depends on the presence of underlying diseases: it is considered good when primary achalasia occurs and guarded to poor in case of aspiration pneumonia or neuromuscular associated disease.

Key words

DYSPHAGIA, CRICOPHARYNGEAL ACHALASIE, ELECTROMYOGRAPHY, ELECTRONEUROGRAPHY, MYECTOMY, FLUOROSCOPY
La déglutition est un phénomène complexe, dans lequel intervient une succession d’événements le plus souvent automatiques. Elle peut être divisée en trois phases distinctes : la phase orale de constitution du bol alimentaire, la phase oropharyngée caractérisée par le transit du bol de la base de la langue vers le sphincter cricopharyngien, et la phase cricopharyngée pendant laquelle le relâchement de ce sphincter permet le passage du bol dans l’œsophage. La dysphagie désigne toute perturbation de la déglutition, avec une distinction ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr