AMPUTATION PÉNIENNE ET URÉTROSTOMIE SCROTALE CHEZ UN CHIEN - Le Point Vétérinaire n° 437 du 01/01/2023
Le Point Vétérinaire n° 437 du 01/01/2023

CHIRURGIE

Chirurgie

Mélissa Pottier*, Kévin Minier**


*(dipECVS)
Oncovet
Avenue Paul Langevin
59650 Villeneuve-d’Ascq

La prise en charge des tumeurs péniennes chez le chien nécessite parfois une amputation du pénis associée à la réalisation d’une urétrostomie scrotale. La procédure est généralement bien tolérée.

Un labrador âgé de 6 ans est référé par son vétérinaire traitant après l’exérèse, deux semaines auparavant, d’un nodule cutané de 2 cm de diamètre environ, situé sur la face dorsale du tiers moyen du pénis. PRÉSENTATION DU CASDiagnostic L’analyse histopathologique de la masse excisée révèle une tumeur mastocytaire de grade 2 selon Patnaïk (Ki-67 inférieur à 10 %). Les marges d’exérèse sont étroites (inférieures à 5 mm). Un bilan d’extension local et à distance effectué par scanner ne montre pas d’anomalie au niveau thoracique ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr