Le Point Vétérinaire n° 431 du 01/07/2022

CHIRURGIE

Chirurgie

Mélissa Pottier*, Kévin Minier**


*Oncovet
Avenue Paul-Langevin
59650 Villeneuve-d’Ascq
**(dipECVS)

Un épanchement pleural important peut compliquer le diagnostic radiographique d’une torsion de lobe pulmonaire. La prise en charge d’urgence consiste en une stabilisation médicale puis une lobectomie.

Un chien carlin, âgé de 6 ans, est présenté en consultation pour une dyspnée et un abattement qui s’aggravent depuis une quinzaine de jours. À l’examen d’admission, une hyperthermie modérée (39,5 °C) et une dyspnée mixte sont notées. Les bruits respiratoires sont très diminués sur toute la zone d’auscultation. PRÉSENTATION DU CAS Diagnostic Le bilan sanguin révèle une neutrophilie modérée (14,40 × 109/litre). L’examen radiographique du thorax met en évidence un épanchement pleural bilatéral en quantité importante qui empêche de visualiser correctement les lobes pulmonaires. Une ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr