POLYPNÉE SÉVÈRE SANS SOUFFLE ASSOCIÉ CHEZ UNE CHIENNE - Le Point Vétérinaire n° 430 du 01/06/2022
Le Point Vétérinaire n° 430 du 01/06/2022

CARDIOLOGIE

Cardiologie

François Serres

(DESV médecine interne, option cardiologie)
Oncovet
Avenue Paul Langevin
59650 Villeneuve-d’Ascq

Certaines malformations cardiaques significatives, comme une communication interventriculaire, peuvent se traduire par des signes cliniques, sans être accompagnées d’un souffle cardiaque audible.

Une chienne shiba inu non stérilisée, âgée de 13 mois, est présentée pour l’exploration d’une tendance marquée à la polypnée, ainsi que d’une potentielle fatigabilité. La survenue d’une polypnée lors de stress ou d’exercice minime, sans souffle associé, aurait été observée depuis l’adoption. Aucun antécédent cardiovasculaire familial n’est rapporté. PRÉSENTATION DU CAS 1. Examen clinique À l’examen clinique, l’état général de l’animal est correct, avec un score corporel satisfaisant. Les muqueuses sont rose pâle, sans cyanose majeure, et le temps de recoloration capillaire ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr