Le Point Vétérinaire n° 429 du 01/05/2022

CARDIOLOGIE

Article de synthèse

Manon David*, Amandine Drut**


*CVS AzurVet
769 avenue Pierre
et Marie Curie
06700 Saint-Laurent-du-Var
**(Ecvim-CA)
Maître de conférences
en médecine interne
Chuv Oniris, site de La Chantrerie
101 route de Gachet
44300 Nantes

Le traitement de l’insuffisance cardiaque dans l’espèce féline comprend classiquement un diurétique. Chez le chien, l’utilisation du torasémide pourrait permettre une amélioration du protocole. Qu’en est-il chez le chat ?

Résumé

Une étude rétrospective incluant 25 chats atteints d’insuffisance cardiaque congestive, traités avec du torasémide, a eu pour objectif de décrire les modalités d’utilisation de la molécule dans l’espèce féline (hors AMM), ainsi que les effets bénéfiques et indésirables observés. Une attention particulière a été portée aux modifications de la courbe respiratoire, aux marqueurs biochimiques rénaux et à la kaliémie. Dans la population étudiée, le torasémide est majoritairement utilisé en seconde intention, et permet d’obtenir une amélioration clinique significative au premier contrôle. Une adaptation fréquente de la dose est associée à une durée de suivi plus longue. La tolérance est acceptable aux doses utilisées, malgré une légère augmentation de la créatininémie moyenne à court terme et une tendance à la baisse de la kaliémie.

Summary

USE OF TORASEMIDE IN THE TREATMENT OF CONGESTIVE HEART FAILURE IN CATS

A retrospective study including 25 cats suffering from congestive heart failure and receiving torasemide is carried out to document the use of this molecule in cats (without marketing authorization) and to describe the identified beneficial and adverse effects. Focus is on the respiratory pattern, renal biochemistry and kaliemia. In this study population, torasemide is mainly used as a second-line diuretic. Significant clinical improvement is noted at first recheck. Frequent dose adjustment is associated with a longer duration of follow-up. At the employed doses, torasemide is quite well tolerated, despite a slight short-term increase in creatininemia and a trend towards a decrease in kalemia.

Key words

HEART FAILURE, ADVERSE REACTION, THERAPEUTIC EFFICACY, RETROSPECTIVE STUDY, DIURETIC, CAT
Les affections cardiaques sont un motif fréquent de consultation chez le chat, et se manifestent notamment au stade de l’insuffisance cardiaque congestive par une détresse respiratoire (photo 1). Les diurétiques de l’anse constituent l’un des piliers de la prise en charge de l’insuffisance cardiaque congestive, le furosémide restant aujourd’hui la molécule la plus utilisée en médecine humaine et vétérinaire [1, 2, 13]. Toutefois, plusieurs études récentes tendent à démontrer qu’une nouvelle molécule, le torasémide, présenterait une efficacité non inférieure avec ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr