Le Point Vétérinaire n° 429 du 01/05/2022

CARDIOLOGIE

Dossier

Éric Bomassi*, Sébastien Etchepareborde**


*(DESV-MI cardiologie)
**(DESV chirurgie, ECVS, PhD)
Centre hospitalier vétérinaire des Cordeliers
29-35 avenue du Maréchal Joffre
77100 Meaux

L’espèce féline est réputée sensible aux affections cardiaques. C’est un fait établi pour les cardiomyopathies, mais d’autres atteintes existent, même rares, et doivent figurer parmi les hypothèses diagnostiques.

Résumé

Une chatte de 8 ans est présentée pour un épanchement péricardique. Les examens complémentaires identifient une péricardite infectieuse bactérienne avec tamponnade. La ponction et le traitement médical à base d’antibiotiques ne suffisent pas à empêcher une récidive. Un traitement chirurgical (péricardectomie) est donc entrepris. Le suivi de cette chatte se révèle très satisfaisant, puisqu’une guérison complète est intervenue plusieurs mois après la prise en charge. Néanmoins, le pronostic à long terme de ce type de péricardite est incertain, car mal connu à ce jour. En effet, ces affections sont rares dans l’espèce féline. Le diagnostic associe classiquement la radiographie et/ou l’échographie et la cytologie avec une bactériologie. En première intention, le traitement est médical (antibiotiques), mais il peut nécessiter une péricardectomie en cas d’échec. Si une tamponnade apparaît, une ponction péricardique permet sa levée.

Summary

SUPPURATIVE BACTERIAL FIBRINOUS PERICARDITIS IN A CAT

An 8-year-old cat is presented with a pericardial effusion. Infectious bacterial pericarditis with tamponade was established after further examinations. Surgical treatment (pericardiectomy) was performed because pericardial puncture and medical treatment consisting of antibiotics were not sufficient to prevent a recurrence. Postoperative monitoring was very satisfactory with complete recovery several months after treatment. Nevertheless, the long-term prognosis of this type of pericarditis is uncertain because there is limited data available to date. These conditions are rare in the feline species. Diagnosis is usually made by radiography and/or ultrasonography and cytology with bacteriology. Treatment is medical (antibiotics) in the first instance, but surgery consisting of a pericardiectomy may be required in case of failure. Pericardial puncture allows resolution of tamponade.

Key words

PERICARDITIS, PERICARDIECTOMY, TAMPONADE, CAT
Les maladies péricardiques infectieuses sont rares chez le chat. Si les cardiomyopathies sont largement représentées chez cette espèce, elles ne doivent pas faire oublier les autres maladies cardiaques ou péricardiques. Une démarche diagnostique précise, avec des examens complémentaires classiques, permet de les identifier. Le traitement doit être adapté et ciblé. Le pronostic est variable et mal connu à ce jour. 1. CAS CLINIQUE Commémoratifs et anamnèse Une chatte européenne stérilisée, âgée de 8 ans et pesant 3,35 kg, non médicalisée, est présentée en consultation pour ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr