Le Point Vétérinaire n° 428 du 01/04/2022

MALADIE PARASITAIRE

Cas clinique

Ridha Frikha*, Claude Carrozo**, Stéphane Junot***, Mohamed Gharbi****, Anne Jankowiak*****, Sara Belluco******, Bernard Jankowiak*******, Mohamed Karim Kacem********, Catherine Escriou*********


*Unité de médecine et de chirurgie
des animaux de production
VetAgro Sup, campus vétérinaire de Lyon
69280 Marcy-l’Étoile
ridha.frikha@vetagro-sup.fr
**Unité de chirurgie
des animaux
de compagnie
***Unité d’anesthésie-réanimation
****Service
de parasitologie
École nationale de
médecine vétérinaire
2020 Sidi Thabet
(Tunisie)
*****Coopérative l’Agneau
Soleil, Le Moulin
du Pré, 05000 Gap
******Unité d’anatomo-pathologie
*******Unité de médecine
et de chirurgie
des animaux
de production
VetAgro Sup
69280 Marcy-l’Étoile
********Unité de neurologie
*********Unité de neurologie

Dans un lot de brebis, plusieurs animaux sont atteints de cœnurose. Un traitement chirurgical, consistant en l’exérèse des kystes, est alors pratiqué.

Résumé

La cœnurose est due à la présence et au développement de Cœnurus cerebralis (cœnure), larve de Taenia multiceps, dans le parenchyme du système nerveux central et la moelle épinière. Cette maladie enzootique, au pronostic très réservé, prend souvent la forme d’un “tournis” chez les ovins. Le diagnostic doit être le plus précoce possible pour mettre en œuvre une conduite à tenir économiquement rentable pour l’éleveur. Un traitement chirurgical peut être envisagé chez les ovins de grande valeur économique (béliers, jeunes brebis). L’extraction des kystes de cœnure entraîne souvent la guérison, avec peu de complications. En milieu hospitalier, l’imagerie par résonance magnétique permet de visualiser les kystes de cœnure et de préciser leur localisation encéphalique. Néanmoins, en pratique rurale, le lieu opératoire est souvent déterminé selon les résultats de l’examen neurologique et de son interprétation.

Summary

COENUROSIS IN SHEEP: DIAGNOSTIC APPROACH AND SURGICAL TREATMENT

Coenurosis is caused by the presence and development of Coenurus cerebralis, the larval stage of Taenia multiceps in the parenchyma of the central nervous system and the spinal cord. This enzootic disease often manifests as “dizziness” in sheep and has a very poor prognosis. Diagnosis must be made as early as possible in order to implement a course of action that is economically profitable for the farmer. Surgical treatment can be considered for sheep of high economic value (rams, young ewes). Removal of the cysts often leads to recovery with few complications. Magnetic resonance imaging (MRI) can be used in veterinary hospitals to visualise coelomatous cysts and determine their location in the brain. However, in rural practice, the surgical site is often determined by the results of the neurological examination and its interpretation.

Key words

PARASITOLOGY, COENURUS CEREBRALIS, COENUROSIS, SURGERY, SHEEP
La cœnurose est une maladie parasitaire à l’évolution fréquemment mortelle, due à la présence et au développement de Cœnurus cerebralis (cœnure), larve de Taenia multiceps, dans le parenchyme du système nerveux central et la moelle épinière principalement des ovins, rarement des caprins et des bovins. Elle peut affecter l’homme de manière accidentelle. Elle se manifeste souvent sous la forme d’un “tournis” chez les ovins. C’est une affection sporadique mais enzootique dans les régions d’élevage des ovins, partout dans le monde ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr