Le Point Vétérinaire n° 425 du 01/01/2022

CHIRURGIE ORTHOPÉDIQUE

Orthopédie

Jean-Baptiste Koch David Cauchard

Clinique du Cèdre
Route de Caen
14610 Épron

Désormais, les techniques chirurgicales vétérinaires permettent, à l’instar des traitements humains, de soigner des atteintes très handicapantes, y compris lorsqu’il faut “corriger des corrections”.

Résumé

Un chien beauceron âgé de 3 ans est présenté pour une boiterie intense, plusieurs mois après une résection de la tête et du col du fémur gauche secondaire à une dysplasie coxo-fémorale sévère. Une douleur et une amyotrophie du membre postérieur gauche complètent le tableau clinique et confirment la mauvaise indication et l’issue défavorable de l’intervention chirurgicale précédente. Une rééducation par physiothérapie est initiée. Une reprise chirurgicale par la pose d’une prothèse totale de hanche double articulation est entreprise, car elle présente la meilleure balance bénéfices/risques dans cette configuration. Un examen tomodensitométrique est réalisé et le fémur gauche est imprimé en trois dimensions (3D) à taille réelle. L’intervention est préparée sur le modèle puis réalisée sans complications et le chien retrouve une activité physique normale, sans boiterie notable, cinq semaines plus tard. Dans ce cas clinique, l’indication de la technique d’exérèse tête et col est questionnée en comparaison de la prothèse totale de hanche. La prise en charge de la correction par prothèse après l’exérèse tête et col est un cas particulier, complexe. Dans cette indication, l’utilité de l’impression 3D préopératoire et l’utilisation d’un type particulier de prothèse (double articulation) sont décrites.

Summary

SURGICAL CORRECTION OF HIP OSTEOARTHRITIS IN A BEAUCERON BY 3D PROSTHESIS

A 3-year-old Beauceron dog was presented with severe lameness. The dog had undergone an operation consisting of resection of the left femoral head and neck secondary to severe coxofemoral dysplasia several months earlier. Clinical signs included pain and amyotrophy of the left hind limb, which confirmed the poor indication and outcome of the previous surgery. Physiotherapy rehabilitation was initiated. The owner opted for a double-jointed total hip replacement. A CT scan was performed and a three-dimensional actual size printout the left femur was made. The operation was prepared on the model and carried out without complications. The dog returned to normal physical activity without noticeable lameness 5 weeks later. The use of femoral head-neck removal technique in comparison to total hip replacement is questioned in this clinical case. The management of correction by prosthesis after head and neck removal is a particular and complex procedure. The value of preoperative 3D printing and the use of a particular type of prosthesis (double joint) are described in this article.

Key words

TOTAL HIP PROTHESIS, 3D PRINTING, DYSPLASIA, SURGICAL RESECTION, FEMORAL NECK AND HEAD, DOG
La résection de la tête et du col du fémur est une technique chirurgicale historiquement décrite chez l’homme pour le traitement de l’arthrose coxo-fémorale. Il s’agit d’une technique simple et rapide qui peut aisément être transposée chez le chien [1, 8]. Cependant, les résultats orthopédiques sont limités chez les animaux de plus de 20 kg, l’intervention servant surtout à sauver le membre et à diminuer la douleur [2]. La pose d’une prothèse totale de hanche est une option chirurgicale intéressante, notamment ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr