Le Point Vétérinaire n° 424 du 01/12/2021

UROLOGIE

Article de synthèse

Tristan Méric*, Christelle Maurey**


*(résid. ECVIM médecine interne)
Chuv d’Oniris
119, route de Gachet
44300 Nantes
**(dipl. ECVIM)
Chuv d’Alfort
7, avenue du Général de Gaulle
94700 Maisons-Alfort

La lithiase cystinique n’est pas une maladie rare et ces calculs sont très souvent associés à une (sub) obstruction urétrale.

Résumé

Les calculs de cystine concernent majoritairement le chien mâle entier, et représentent environ 10 % des cas d’urolithiase canine en France. Des races prédisposées sont identifiées, dont le bouledogue anglais et le staffordshire bull terrier. Les animaux sont le plus souvent présentés pour une (sub) obstruction urétrale. Contrairement à ce qui est couramment rapporté, les calculs de cystine sont souvent radio-opaques. Une exérèse est le plus souvent nécessaire. Il est intéressant de prédire la nature des calculs pour proposer une castration au moment du traitement chirurgical puisqu’elle fait partie des axes de prévention des récidives. Une alimentation pauvre en acides aminés soufrés (en pratique, les régimes commerciaux à teneur réduite en purines réunissent cette condition) et un alcalinisant urinaire complètent les mesures pour prévenir la formation d’autres calculs. Pour les calculs récalcitrants à ces deux premières mesures, un chélateur de la cystine, comme la tiopronine, est également prescrit.

Summary

CYSTINE STONES IN DOGS

Cystine stones are mostly a disease of the entire male dog, and count for about 10 % of canine urinary stones in France. Predisposed breeds are identified, including the English Bulldog and the Staffordshire Bull Terrier. Patients are most often presented for urethral (sub) obstruction. Contrary to what is commonly reported, cystine stones are often radiopaque. Surgical removal is most often necessary. It is of interest to predict the nature of the stones to suggest contemporary neutering, since it is part of prevention of recurrence. Moist low purine diet, urine alkalizer and cystine chelator (for exemple : tiopronine ; especially in case of dietary and urine alkalizer recalcitrant patient) are lifelong prescribed.

Key words

CYSTINE, STONE, URINE, DOG, OBSTRUCTION
Les calculs de cystine sont la complication d’un défaut de réabsorption de la cystine dans les urines, presque exclusivement rencontrée chez le chien mâle entier. Les derniers rapports épidémiologiques européens montrent une part non négligeable des urolithes à cystine parmi l’ensemble des urolithes canins, et sensiblement plus importante que dans le reste du monde. Les chiens présentés pour cette maladie sont souvent en (sub) obstruction urétrale, ce qui explique qu’un geste chirurgical ou qu’une procédure interventionnelle mini-invasive se révèle nécessaire ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr