Le Point Vétérinaire n° 424 du 01/12/2021

TU EN FAIS UNE TÊTE !

Article original

Chloé David*, Laure Ginger**, Alice de Boyer des Roches***


*Université de Lyon
VetAgro Sup
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-l’Étoile
**UMR Herbivores
VetAgro Sup
69280 Marcy L’Etoile
***VetAgro Sup
Chaire de bien-être animal
69280 Marcy-l’Étoile
Inrae UMR herbivores
63122 Saint-Genès-Champanelle

Les espèces animales d’intérêt vétérinaire sont capables de ressentir des émotions. Pour comprendre ce qu’il se passe dans leur tête, le praticien peut observer leur comportement. Les expressions faciales font partie des nombreux signes à sa disposition.

Résumé

Les animaux domestiques ressentent des émotions, qu’ils expriment par le biais de leur comportement. Si les expressions faciales sont de bons indicateurs de ces émotions, encore faut-il savoir les comprendre. Après avoir comparé l’anatomie de la tête de plusieurs espèces d’intérêt vétérinaire, les auteurs passent en revue les différentes expressions faciales, notamment chez les ruminants, observées lors de situations négatives ou douloureuses

Summary

FACIAL EXPRESSIONS OF RUMINANTS DURING NEGATIVE EMOTIONS

Pets have emotions, which they express through their behaviour. Facial expressions are indicators of emotions and it is important to be able to interpret them. The authors compared the anatomy of the head of several species of veterinary interest. The different facial expressions that can be observed in negative situations or those synonymous with pain were reviewed and in particular those in ruminants.

Key words

FACIAL EXPRESSIONS, BEHAVIOUR, EMOTION, MUSCLES, BOVINE, OVINE
Une émotion est une réponse affective intense et courte, en réponse à un événement, associée à des modifications physiques et physiologiques spécifiques [3, 29]. L’existence d’émotions chez les animaux peut être appréhendée par analogie avec l’homme, à la fois par les réponses comportementales et physiologiques (notamment les systèmes neurovégétatifs et l’axe corticotrope) et par l’étude anatomique et fonctionnelle du cerveau.Alors que chez l’homme une émotion peut être décrite par la parole, chez l’animal, le ressenti est déduit de l’analyse des ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr