Le Point Vétérinaire n° 423 du 01/11/2021

CARDIOLOGIE

Cardiologie

François Serres

(DESV médecine interne, option cardiologie)
Oncovet
Avenue Paul Langevin
59650 Villeneuve d’Ascq

Un bloc atrioventriculaire de haut grade peut être la séquelle d’une myocardite ou avoir une origine dégénérative.

Un chien border collie castré, âgé de 5 ans, est présenté en consultation pour l’exploration d’une fatigabilité apparue brutalement deux mois auparavant, initialement associée à un épisode de syncope et à une nette bradycardie mise en évidence par le vétérinaire traitant. Aucun antécédent cardiovasculaire n’est rapporté. PRÉSENTATION DU CAS 1. Anamnèse Les examens électrocardiographique et échocardiographique réalisés par le vétérinaire traitant peu après l’apparition des signes cliniques ont permis d’identifier un bloc atrioventriculaire, sans lésion cardiaque échographique concomitante. Un dosage de la troponine ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr