Le Point Vétérinaire n° 422 du 01/10/2021

URGENCES

Dossier

Maxime Cambournac

(dipl. ECVECC)Service d’urgences et soins intensifs
Centre hospitalier vétérinaire Frégis
43, avenue Aristide Briand
94110 Arcueil

La prise en charge d’un animal polytraumatisé doit être organisée et méthodique. Les plaies sont traitées par des soins locaux et la prise en charge des fractures est retardée tant que l’animal n’est pas en mesure de subir une anesthésie.

Résumé

La prise en charge initiale de l’animal traumatisé est fondée sur le principe de l’ABC : airway, breathing, cardiovascular. Le contrôle des voies respiratoires doit être précoce et le soutien de la fonction ventilatoire adapté. La prise en charge des hémorragies combine l’administration de produits sanguins, de solutés isotoniques et de vasopresseurs afin d’atteindre les objectifs de réanimation. La prise en charge de l’animal polytraumatisé repose sur l’évaluation, la décontamination et la protection des plaies par une tonte large, un lavage abondant et un pansement stérile. Les fractures doivent être immobilisées lorsque c’est possible et traitées dans un second temps. Enfin, le recours aux antibiotiques systémiques est à envisager uniquement lors de signe d’infection clinique.

Summary

SPECIFIC MANAGEMENT OF THE MULTIPLE TRAUMA ANIMAL

The initial management of the animal with multiple injuries due to trauma is based on the ABC principle: Airway, Breathing, Cardiovascular. The airways are checked early in the examination protocol and ventilatory support adapted accordingly. The management of haemorrhage is based on the administration of blood products, isotonic solutions and vasopressors in order to achieve the intensive care objectives. Management of the multiple trauma animal is based on the assessment, decontamination and protection of wounds by wide clipping, thorough cleaning and application of sterile dressing. Fractures should be immobilised where possible and treated at a later stage. The use of systemic antibiotics should only be considered when there are signs of clinical infection.

Key words

POLYTRAUMA, FRACTURE, WOUND, HEAD TRAUMAS, HAEMORRHAGE
Comme évoqué dans les articles précédents, l’évaluation initiale de l’animal traumatisé commence par l’examen primaire (voies aériennes, respiration, circulation, incapacité, exposition et environnement) afin d’identifier et de prendre en charge les lésions mettant immédiatement sa vie en danger (encadré). L’évaluation secondaire comprend un examen plus détaillé de l’animal, le plus souvent associé à des examens complémentaires. La prise en charge dépend de la gravité des lésions et de leur létalité. Par ailleurs, certains animaux gravement blessés peuvent survivre dans un ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr