Le Point Vétérinaire n° 422 du 01/10/2021

PRODUCTION ET REPRODUCTION

Article original

Nadège Perier*, Margit Bak Jensen**, Kathryn Proudfoot***, Alice de Boyer des Roches****


*Université de Lyon, VetAgro Sup
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-l’Étoile
nadegeperier@hotmail.fr
**Department of Animal Science
Aarhus University
Blichers Allé 20
Tjele DK-8830 (Danemark)
***Veterinary Preventive Medicine
College of Veterinary Medicine
The Ohio State University
1920 Coffey Road
Columbus, OH 43210 (États-Unis)
****Université de Lyon,
VetAgro Sup
69280 Marcy-l’Étoile
Université Clermont-Auvergne
Inrae, VetAgro Sup, UMR Herbivores
63122 Saint-Genès-Champanelle
alice.deboyerdesroches@vetagro-sup.fr

La période du péripartum est une étape à risque pour les vaches laitières, associée à un pic d’affections, métaboliques ou infectieuses. Le comportement maternel et l’activité des vaches laitières peuvent-ils être utilisés comme des indicateurs précoces de maladie au cours de cette période ?

Résumé

Cet article décrit une étude réalisée à l’université d’Aarhus (Foulum, Danemark) dont les données ont été traitées à l’université de l’Ohio (États-Unis) et à VetAgro Sup, le campus vétérinaire de Lyon. Le comportement de 21 vaches a été observé au cours des 48 heures post-partum, ainsi que leur statut sanitaire, via un contrôle de la température rectale, de la qualité du lait, et d’un diagnostic vétérinaire le cas échéant. Le comportement maternel des vaches ne semble pas affecté par leur état de santé : malades ou saines, elles donnent la priorité à leur veau et aux soins maternels à lui fournir plutôt que de montrer des comportements habituellement observés en cas de maladie. La période suivant le vêlage ne semble donc pas appropriée pour l’observation de comportements liés à la maladie.

Summary

THE IMPACT OF THE POST-PARTUM COW HEALTH STATUS ON ACTIVITY AND MATERNAL BEHAVIOR

This article describes a study conducted at Aarhus University, Foulum, Denmark with data processed at Ohio University, USA and at VetAgro Sup, the veterinary campus in Lyon. The behaviour of 21 cows was observed during the first 48 hours post-partum. The health of the cows was also monitored by checking rectal temperature, milk quality and by veterinary diagnosis, if necessary. The maternal behaviour of the cows did not seem to be affected by their health status, such that, sick or healthy the cows prioritised their calf and the maternal care to be provided to the calf rather than showing behaviours usually observed in case of illness. The post-calving period does not therefore seem appropriate for observing disease-related behaviour.

Key words

BEHAVIOR, COW, HEALTH, DISEASE, ACTIVITY
Pendant la période de transition, soit trois semaines avant et trois semaines après le vêlage, les vaches laitières sont davantage susceptibles de développer une maladie infectieuse ou métabolique [13]. Environ 75 % des maladies des vaches laitières surviennent au cours du mois qui suit le vêlage [15, 20]. En outre, pendant la période du péripartum, la vache est vulnérable, en raison de la douleur et du stress provoqués par la mise bas [21]. La détection précoce des vaches malades est alors ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr