LE FUTUR DE LA RADIOTHÉRAPIE - Le Point Vétérinaire n° 421 du 01/09/2021
Le Point Vétérinaire n° 421 du 01/09/2021

Dossier

Spider Man, Hulk, les quatre fantastiques… sauf pour certains superhéros de bande dessinée qui en sont nés, les irradiations sont délétères pour les organismes vivants et leurs cellules. Et, contrairement à la kryptonite pour Superman, c’est irréversible. Certes… Pourtant, lorsqu’elles ciblent les cellules cancéreuses, leur action devient au contraire salutaire. Tout est une question de précision et, comme toujours en médecine, de dose.

Ainsi que nous l’avons vu dans le numéro 411, les outils de diagnostic des cancers sont de plus en plus nombreux et permettent d’anticiper des traitements dont les performances ont sensiblement augmenté. Précisément, parmi ces derniers, la radiothérapie est destinée à prendre une place d’importance, car les nouveaux équipements vétérinaires seront bientôt dotés d’une puissance et d’une précision redoutables. Pour utiliser cette technologie de pointe dans le traitement locorégional des tumeurs, Il suffit d’en connaître les indications, qui ne cessent de s’accroître, avec des visées définitive (ou curative), palliative ou alternative. C’est ainsi que s’articule ce dossier, présentant l’ensemble des aff ections qu’il est, ou qu’il sera dans un avenir proche, possible de traiter par ce procédé.

Moralité : l’irradiation radieuse réduira radicalement les radiés des guérisons possibles. Bonne lecture !

© iStock-peterschreiber.media
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr